L’affaire Mabrouk : levée du gel de ses avoirs en Europe et « I Watch » porte plainte à l’encontre du chef du gouvernement

L’ONG anti-corruption  » I Watch-Tunisie  » (Ana Yakedh) a déclaré qu’elle a déposé, lundi, une plainte, auprès du procureur de la République au Tribunal de Première Instance de Tunis, à l’encontre du chef de Gouvernement, Youssef Chahed, pour abus de pouvoir et médiation en faveur de l’homme d’affaires tunisien Marouan Mabrouk.

L’ONG a précisé, dans un communiqué, publié sur son site web, que Chahed est intervenu, en sa qualité, en faveur de l’ex gendre de Ben Ali, pour lever le gel sur ses avoirs, dans les pays de l’Union Européenne, et ce, malgré la publication de verdicts à son encontre, le 12 juillet 2018, à Tunis, et le 15 novembre 2018, à Luxembourg (Belgique).
L’organisation considère que cette intervention de Chahed  » porte atteinte à l’intérêt général du pays  » et se présente comme une forme de  » corruption « , selon les dispositions de la loi n° 10 pour l’année 2017, relative à la dénonciation et la protection des lanceurs d’alerte.

I Watch a souligné que la plainte est portée à l’encontre de toute personne impliquée dans cette affaire.

Leave a Reply