Le ministère de l’Agriculture appel à la vaccination des vaches et des petits ruminants contre la fièvre aphteuse

Le ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche a appelé, jeudi, les éleveurs des vaches et de petits ruminants (chèvres et moutons) à adhérer à la campagne de vaccination contre la maladie de la fièvre aphteuse, qui démarrera, d’une manière exceptionnelle, la semaine prochaine et se poursuivra, dans toutes les régions tunisiennes, jusqu’à fin mars 2019. Les éleveurs sont aussi appelés à éviter d’importer et d’introduire des animaux d’origine inconnue à leurs fermes.
Cet appel est lancé, à la suite de l’apparition de cette pathologie en Tunisie et dans d’autres pays voisins, a indiqué le département de l’Agriculture, exhortant les éleveurs à contacter les services vétérinaires au sein des Commissariats régionaux de développement agricole (CRDA), dès qu’ils remarquent des symptômes de cette maladie chez leurs animaux .
Il s’agit surtout de l’apparition de lésions rouges ulcératives au niveau des tissus de la bouche et des pieds et quelquefois des lésions vésiculaires de la peau sous forme de petites cloques, outre l’écoulement de salive.
La campagne de vaccination est gratuite et obligataire, a précisé le ministère, rappelant que la pathologie de fièvre aphteuse n’est pas contagieuse pour l’homme.
Le ministère de l’Agriculture avait publié, rappelle-t-on, le 1er janvier 2019, une circulaire concernant les mesures à prendre pour faire face à la fièvre aphteuse en Tunisie

Leave a Reply