Les équipes techniques de la STEG poursuivent leurs interventions dans les régions pour rétablir le courant électrique

    Les équipes techniques relevant de la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) poursuivent leurs interventions dans les régions qui ont connu une interruption du courant électrique, à cause de l’effondrement des lignes et des poteaux électriques dans les gouvernorats du Kef et de Kasserine en particulier, à l’issue de la vague de froid qui frappe le pays depuis mercredi dernier.

    Dans un communiqué publié, samedi, le ministère de l’Industrie et des PME souligne que les équipes techniques relevant de la STEG sont intervenues, vendredi, dans plusieurs localités relevant du gouvernorat du Kef. 

     » L’électricité a été rétablie dans les régions de Sakiet Sidi Youssef et Dahmani, ainsi que dans les localités relevant du gouvernorat de Siliana (Makthar, Kesra et Rouhia) et les équipes sont également intervenues auprès de 200 clients dans ces mêmes délégations « , précise le communiqué.

    Le courant électrique a été également rétabli dans les délégations de Thala et Laâyoune relevant du gouvernorat de Kasserine, et les interruptions conjoncturelles sont réparées au cas par cas.

    Dans la délégation de Haïdra, la STEG a fourni trois générateurs d’électricité après la chute de plusieurs poteaux électriques à cause des rafales de vents, indique la même source, a joutant que dans les gouvernorats de Jendouba et Béja, la situation reste sous contrôle.

    Il convient de signaler que les services de la STEG ont enregistré des dégâts considérables au niveau du réseau électrique, à cause de la chute des lignes et des poteaux électriques à Thala, Haïdra, Bir Chaâbane , Hassi Farid, SAkiet Sidi Youssef, Jrissa, ksour, Dahamani, Boulaaba , Makthar et Rouhia.

    La Tunisie a connu une vague de froid accompagnée de pluies torrentielles locales avec des chutes de neiges sur les hauteurs dépassant les 600 mètres.

    Cette vague de froid qui a sévi sur le pays depuis mercredi 23 janvier avec un fléchissement graduelle jusqu’à samedi 26 janvier 2019, s’est caractérisée par un soufflement de vents forts (100km/h), en occasionnant des pertes au niveau des poteaux et des lignes électriques surtout dans les régions du Kef et de Kasserine.

      Leave a Reply