ARP: adoption de deux conventions dans le domaine du transport aérien

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté, mercredi, lors d’une séance plénière tenue au Bardo, deux conventions dans le domaine du transport aérien et ses services conclues entre la Tunisie, la Serbie et le Bénin.
La Tunisie a conclu, le 13 décembre 2017, le premier accord avec la République du Bénin dans le domaine du transport aérien alors que la deuxième convention a été signée, le 14 décembre 2017, avec la Serbie dans le domaine des services du transport aérien.
Les deux conventions accordent aux deux parties plusieurs droits, notamment l’exonération des avions utilisés par l’un des signataires, des équipements usuels et des réserves en carburants des taxes et impôts d’entrée sur le territoire de la deuxième partie, ainsi que le transit sans atterrissage ou atterrissage à des fins commerciales.
Elles prévoient, également, le droit de l’un des deux contractants de créer des bureaux régionaux dans le pays de l’autre partie pour vendre et commercialiser les services du transport aérien, ainsi que la détermination des conditions et de l’application des tarifs du transport aérien.
Les deux accords concernent également l’octroi à chaque partie signataire de désigner une compagnie aérienne ou un exploitant de transport aérien pour exploiter les lignes aériennes convenues.
Les députés ont évoqué, à cette occasion, les problèmes et la situation financière difficile que connait le transporteur aérien « TUNISAIR », au cours de ces dernières années en plus de la mauvaise gestion des ressources et des retards de vols enregistrés lesquels ont impacté le positionnement de la compagnie aérienne.
Ils se sont interrogés sur la faisabilité de ces accords conclus par la compagnie aérienne et ses ambitions à accéder au marché africain malgré le vieillissement de sa flotte et son incapacité à concurrencer d’autres compagnies aériennes internationales.

Leave a Reply