La cession de 16% des actions de Marouane Mabrouk au sein d’Orange Tunisie fournira au budget de l’Etat 160 millions de dinars

La cession de 16% des actions de l’homme d’affaires Marouane Mabrouk au sein de la société Orange Tunisie fournira au budget de l’Etat 160 millions de dinars qui serviront à rembourser les dettes de 4 banques tunisiennes, a affirmé Hedi Makni ministre des domaines de l’Etat et des affaires foncières.

Intervenant en plénière tenue, lundi, le ministre a expliqué que la société Orange Tunisie est dans une situation  » catastrophique  » et peut même quitter la Tunisie.

Pour Makni, le gouvernement n’est pas derrière la demande de levée du gel sur les biens de Marouane Mabrouk, expliquant que l’intéressé (Mabrouk) est parvenu à obtenir une décision de justice attestant de l’arrêt de la décision de confiscation de ses biens, ce qui lui a permis d’obtenir une décision du juge du registre de commerce lui accordant le titre de représentant légal de la société.

Le ministre a également souligné que Mabrouk s’est basé sur ces décisions pour obtenir la levée du gel de ses avoirs à l’étranger et le retrait de son nom de la liste noire qui comporte 48 personnes concernées par la confiscation à l’étranger.

Makni a également précisé que la levée du gel sur les avoirs de Mabrouk ne veut en aucun cas dire qu’il ne sera pas poursuivi en justice en Tunisie ou à l’étranger.

Leave a Reply