Le secteur du textile a réalisé un exécent commercial en 2018 (ministre du commerce)

Le ministre du commerce Omar Behi a indiqué, vendredi, lors d’une séance d’audition à l’ARP, que le secteur du textile a évolué d’une manière remarquable et a pu réaliser un excédent commercial d’une valeur de 1,2 milliard de dinars en 2018.
La députée Jamila Debech Ksiksi, a évoqué, cependant, l’ensemble des problèmes du secteur de la friperie en Tunisie dont l’interdiction aux grossistes ayant des autorisations de transporter leurs marchandises entre les gouvernorats, étant donné que la loi datée de 1995 fixe un quota pour chaque gouvernorat en matière de produits de la friperie.
Elle a, aussi, évoqué le nombre des commerçants fripiers de détails qui n’ont pas pu obtenir une patente, ce qui les a empêché d’ouvrir des boutiques.
Répondant aux questions de la députée, le ministre a indiqué que le secteur de la friperie dépend de plusieurs ministères (Intérieur, Finances, Industrie, Affaires sociales et Commerce). Il a indiqué que les ministères de l’Industrie, du Commerce et des Finances a élaboré une circulaire commune qui vise à engager des réformes au profit du secteur, laquelle est entrée en vigueur à partir de 2019. Ces mesures obligatoires imposent l’adhésion aux caisses sociales afin de garantir une couverture sociale aux employés du secteur, outre les documents fixant les quantités des vêtements transférés.
BEHI a précisé que le ministère incite à l’exportation des vêtements de la fripe et a mis en place des mesures encourageant leur exportation effective dont la vérification des revenus de l’exportation dans ce domaine.
Il convient de rappeler que le secteur de la friperie emploie 309 commerçants grossistes et 3250 commerçants détaillants et a permis de réaliser des exportations d’une valeur dépassant les 60 millions de dinars selon les statistiques de 2017.
Environ 80 mille tonnes sont exportées chaque année dont 10500 tonnes sur le marché local alors que le reste de cette quantité est exporté vers les pays africains et européens

Leave a Reply