La BCT s’inquiète du niveau du déficit commercial pendant les deux premiers mois de l’année 2019

Le conseil d’administration (CA) de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) s’inquiète du niveau du déficit de la balance commerciale durant les deux premiers mois de l’année en cours, (janvier et février), à un moment où les actifs nets en devises ont atteint jusqu’au 19 mars 2019, près de 14,585 MD, permettant de couvrir 86 jours d’importations contre 13,974 MD (84 jours d’importation) fin 2018.
Lors de sa réunion périodique tenue jeudi dernier, le CA a fait remarquer que le déficit courant a connu un fléchissement au cours des deux premiers mois de l’année 2019, à 1, 642 MD et 1,4% du PIB contre 1,802 MD et 1,7% pendant la même période de l’année dernière, selon les données publiées sur le site électronique de la BCT.
La Tunisie a connu, en revanche, une nette amélioration du rythme de croissance de l’activité économique atteignant 2,5% en 2018, contre 1,9% une année auparavant, profitant de la bonne saison agricole et du bon rendement du secteur des services, bien que le secteur industriel soit encore influencé par la régression de la production des hydrocarbures et des mines.
Le CA a, par ailleurs, adopté les états financiers audités de la Banque après avoir pris connaissance des rapports des commissaires aux comptes sur l’audit des états financiers de la BCT au titre de l’année 2018, ainsi que sur les procédures du contrôle interne, mettant l’accent sur les recommandations émanant de la commission permanente d’audit.

Leave a Reply