Les sommets ordinaire et de développement se tiendront concomitamment une fois tous les quatre ans

Les délégués permanents de la Ligue arabe se sont accordés, mercredi, au cours de la réunion préparatoire du 30ème sommet arabe (31 mars), d’organiser concomitamment les sommets arabes ordinaire et de développement (économique et social) tous les quatre ans, cette décision devant être appliquée après la tenue de la cinquième session ordinaire du sommet de développement devant se tenir en Mauritanie en 2023, a déclaré, jeudi, à Tunis, le Secrétaire général de la Ligue des Etats arabes Ahmed Aboul Gheit.
Prononçant une allocution lors de la réunion du Conseil économique et social (CES) au niveau ministériel du conseil de la Ligue arabe en prévision dudit sommet arabe, il a indiqué qu’il a été chargé de préparer le projet de l’annexe de la tenue périodique du sommet de développement pour l’organisation de ses travaux et leur présentation au prochain sommet arabe ordinaire.
Les délégués de la Ligue arabe ont élaboré un projet de décision concernant la tenue des sommets ordinaire et de développement (économique et social) stipulant leur organisation une fois tous les quatre ans, a affirmé Aboul Gheit.
Les sommets ordinaire et de développement se tiennent actuellement séparément, le dernier sommet ordinaire arabe s’est tenu en Arabie Saoudite (Dhahrane 2018) et celui économique a eu lieu au Liban en janvier 2019.
RIM

Leave a Reply