Kerkennah: Le ministère du tourisme œuvre à encourager l’utilisation de la méthode de pêche traditionnelle charfia

Le ministère du Tourisme et de l’artisanat œuvre à encourager l’utilisation de la méthode de pêche traditionnelle  » la charfia  » ou  » chrafi « , à l’île de Kerkennah (gouvernorat de Sfax), afin de l’inscrire sur la liste du patrimoine mondial, a affirmé le ministre René Trabelsi lors d’une visite effectuée, jeudi, au gouvernorat de Sfax (du 3 au 4 avril 2019).

Lors d’une rencontre avec les professionnels du secteur à Kerkennah, Trabelsi a indiqué que son département compte créer un village artisanal sur l’ile, outre l’organisation de festivals de haut niveau.

Un projet de Taxis aéroport permettra d’assurer le transport des passagers de l’aéroport de Sfax par hélicoptère et par petits avions, a indiqué le ministre, ajoutant que son département envisage de créer un bureau touristique à Kerkennah et d’encourager les touristes anglais à redécouvrir  » l’ile de rêve « .

Trabelsi a souligné l’impératif d’accorder une très grande importance et de valoriser le site archéologique Borj Hassar qui permettra de promouvoir la ville de Sfax et la zone de Kerkennah qui regorge de trésors matériels et immatériels de valeur.

Au cours de la rencontre, le ministre a mis l’accent sur l’amélioration de la situation sécuritaire dans l’île de Kerkennah et dans toutes les régions de la république grâce aux efforts du gouvernement, des forces de sécurité et des militaires ainsi que de la société civile.

Les professionnels ont appelé à mettre l’île de Kerkennah sur la carte touristique, à accorder un intérêt au transport maritime, ainsi qu’aux aspects environnemental et sécuritaire et à rouvrir la piste d’atterrissage des avions pour désenclaver l’île.

Il s’agit, également, de créer un village touristique, d’aménager le port de Sidi Fraj et de valoriser les sites archéologiques dans la région.

Leave a Reply