La Fédération du transport appelle à l’annulation immédiate de l’augmentation des prix des carburants

La Fédération nationale du transport a appelé lundi, le gouvernement à annuler immédiatement, la décision relative à l’augmentation des prix des carburants, lui demandant d’assumer ses responsabilités si des mouvements de protestation non encadrés et des réactions non maîtrisées se déclenchent au risque d’avoir un impact négatif sur le pays.
Des décisions seront annoncées dans les prochaines heures pour protester contre cette augmentation, et ce, après la consultation de ses différents membres et structures régionales, a ajouté la fédération relevant de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), dans son communiqué publié.
Elle a exprimé son refus total de l’augmentation arbitraire et non étudiée décidée soudainement, par le gouvernement ce qui risque de creuser encore les déséquilibres financiers des entreprises et des professions de transport et provoquera la faillite des propriétaires de véhicules de transport public irrégulier.
Elle a mis l’accent sur l’impact de l’augmentation des prix des carburants, la cinquième en 16 mois, sur le rendement des différentes catégories du transport.
Le ministère de l’industrie, des petites et moyennes entreprises(PME) a annoncé, le 30 mars 2019, une majoration partielle des prix des carburants au public, à partir du 31 mars 2019, comme suit :
– Essence sans plomb (super): Une augmentation de 80 millimes, le nouveau prix étant désormais fixé à 2,065 millimes pour le litre
– Gazoil sans soufre: Une augmentation de 80 millimes, le nouveau prix étant porté à 1825 millimes pour le litre
– Gazoil ordinaire: Une augmentation de 90 millimes, le nouveau prix étant fixé à 1570 millimes pour le litre

Leave a Reply