La chambre de Commerce Tuniso-coréenne (CCTC) à Tunis,  a été lancée officiellement ce mercredi 29 mai 2019, lors d’une conférence de presse composée d’une délégation parlementaire coréenne de quatre députés, de l’ambassadeur de la Corée du Sud à Tunis, Cho Koo Rae, et des représentants des entreprises coréennes et tunisiennes.

    Le but de cette chambre de commerce  est le développement des relations économiques bilatérales entre la Tunisie et la Corée du Sud, de résoudre les problèmes qu’endurent les entreprises et les investisseurs de deux pays, le renforcement du secteur du tourisme et favoriser les échanges entre les universités dans les domaines de l’éducation de la recherche et du développement.

    Slim Sellami, président de la CCTC, a indiqué que la priorité de cette nouvelle structure est la réduction du déficit commercial entre les deux pays surtout que le volume des échanges commerciaux est trop faible. Ceci est dû à la hausse du volume des importations tunisiennes par rapport au volume des exportations qui reste limitées (155 millions de dollars à l’import contre 61 millions de dollars à l’export).

    Enfin, la chambre s’efforcera d’attirer les investisseurs coréens pour investir en Tunisie. Les présents  ont insisté sur les perspectives économiques entre les deux pays et la possibilité de faire de la Tunisie un partenaire stratégique de la Corée du Sud en vue de développer ses exportations vers l’Europe, le Moyen Orient et l’Afrique.

     

      Leave a Reply