Comment bien manager en temps de crise ?

    Une crise peut toucher n’importe quelle organisation, grande ou petite, et peut-être que de toute l’équipe de direction, c’est le leader qui est le mieux placé pour partager les meilleures pratiques en matière de gestion des crises . Les managers  doivent faire face à des crises presque quotidiennement, qui sont souvent inattendues et peuvent avoir des conséquences énormes sur les opérations commerciales.

    Quand une situation grave se présente au travail, votre premier instinct peut être de paniquer. Malheureusement, une anxiété et un stress graves peuvent entraîner une fusion complète. Cette réaction peut nuire à long terme à votre santé et réduire votre capacité à fonctionner de manière optimale au travail.

    Voici quelques conseils pour vous aider à gérer des situations stressantes au boulot :

    Restez positif 

    Lorsque des situations stressantes surviennent, votre esprit peut aller dans mille directions et certaines de vos pensées peuvent être négatives. Plus votre esprit vagabonde, plus il vous sera difficile de rester calme. Arrêtez-vous de commencer à imaginer le pire des scénarios. Abandonnez plutôt vos pensées négatives et concentrez-vous sur quelque chose de positif, si petit soit-il.

    Répondre de manière décisive 

    Les leaders qui maintiennent leur sang-froid ne montreront jamais aucun signe de doute. Ils parlent avec conviction, confiance et autorité qu’ils connaissent ou non la réponse! Avec un tel comportement seul, ils donnent à leurs employés le sentiment que tout est sous contrôle.

    Faire preuve d’un bon leader 

    Dans le monde des affaires en évolution, il est clair que le leadership ne consiste pas uniquement à améliorer les performances, les aptitudes et le développement des personnes, mais plus encore à renforcer la capacité des personnes à se sentir en sécurité. Les employés sont fatigués de travailler en mode  « survie » et veulent donc faire partie d’une culture de travail où ils peuvent reprendre leur travail sans craindre de perdre leur emploi.

    Développer une stratégie d’adaptation 

    Une crise peut vous obliger à passer de longues heures au bureau ou à passer les week-ends à la maison. Si vous restez dans un état de stress prolongé, vous pouvez nuire à votre santé à long terme et compromettre votre capacité à prendre des décisions rationnelles et informées.Pour mieux vous en sortir, développez un rituel que vous aimez. Peut-être choisirez-vous de méditer le matin. Faites des promenades régulières ou inscrivez-vous à un cours d’exercices. De courtes pauses d’exercices peuvent augmenter l’endurance. Ces techniques peuvent vous aider à vous sentir plus en mesure de gérer de nombreuses situations.

    Agissez comme si vous y étiez auparavant 

    Les grands leaders savent que l’un des moyens les plus efficaces de garder son calme en ces temps difficiles consiste à agir comme vous l’avez été auparavant. Les dirigeants qui agissent pour montrer qu’ils ont déjà traversé le processus de résolution de problèmes à plusieurs reprises sont ceux qui possèdent une forte présence exécutive et qui abordent la question avec un sens de l’élégance et de la grâce. Ils sont patients, ils sont à l’écoute active et ils adopteront véritablement une approche empreinte de compassion afin d’atténuer les souffrances de tous.

    Limiter la caféine 

    La caféine peut déclencher une libération d’adrénaline, ce qui vous donne un sursaut d’énergie et de force physique, suivie d’un accident marqué par la fatigue et l’irritabilité dans certains cas. Au lieu de chercher une tasse de café, de soda ou une boisson énergisante, hydratez-vous avec de l’eau.

     

    Face aux exigences de la gestion du changement, aux exigences croissantes du marché et à l’intensification des facteurs concurrentiels qui nous entourent, les dirigeants doivent faire preuve de plus de sang-froid, d’agilité et de patience pour minimiser l’impact de l’incertitude. La façon dont les dirigeants réagissent à ces pressions et à d’autres pressions croissantes est un indicateur de leur préparation, de leur maturité et de leur perspicacité.

    Par Amal BEN MZAHI , Doctorante en Sciences de Management à l’Université de Sousse 

      Leave a Reply