Kaisen … le coeur de la culture LEAN !

    Le concept de Kaizen englobe un large éventail d’idées. Cela implique de rendre l’environnement de travail plus efficient et efficace en créant une atmosphère d’équipe, en améliorant les procédures quotidiennes, en assurant la satisfaction des employés et en rendant le travail plus épanouissant, moins fatigant et plus sûr.

    La signification originale du mot japonais Kaizen pourrait être littéralement traduite par «Le fait de rendre les mauvais points meilleurs». La traduction la plus populaire est «changer pour le meilleur», ce qui représente également une amélioration.

    Dans l’environnement commercial moderne, dynamique et peu sûr, de plus en plus d’entreprises sont en train de devenir plus efficaces en appliquant la pensée lean. La culture Kaizen en est un élément très important.

    Le Kaizen est au cœur de l’approche LEAN , de la manière Toyota. Il a été mis au point dans le secteur de la fabrication pour réduire les défauts, éliminer les déchets, augmenter la productivité, encourager la responsabilisation des travailleurs et promouvoir l’innovation.

    Comment fonctionne le Kaizen

    Parmi les objectifs clés de la philosophie Kaizen, citons le contrôle de la qualité, la livraison juste à temps, le travail normalisé, l’utilisation d’équipements performants et l’élimination des déchets. L’objectif général de Kaizen est de faire de petits changements sur une période de temps afin de créer des améliorations au sein d’une entreprise. Cela ne signifie pas que les modifications se font lentement; il reconnaît simplement que de petits changements maintenant peuvent avoir des conséquences énormes à l’avenir. Les améliorations peuvent venir de n’importe quel employé à tout moment. L’idée est que tout le monde participe au succès de l’entreprise et que chacun doit s’efforcer, en tout temps, d’améliorer le modèle économique.

    Le cycle d’activité kaizen peut être défini comme suit: «Planifier → Faire → Vérifier → Agir».

    PLANIFIER: Planifiez vos améliorations, y compris la définition d’objectifs.

    FAIRE: Mettez en place les actions nécessaires à l’amélioration.

    VERIFIER : Mesurez votre succès par rapport à votre niveau de référence.

    AGIR : Ajustez ou modifiez vos modifications.

    La représentation graphique de ce processus sous forme de roue est appelée «roue PDCA» ou «roue Deming». À chaque étape, vous maintenez la roue en mouvement, ce qui représente une amélioration continue. Lorsque vous arrivez à nouveau à votre stade de base, vous prenez en compte vos améliorations précédentes et planifiez les suivantes.

    Par Amal Ben Mzahi , Doctorante en Sciences de Management à l’Université de Sousse 

     

     

      Leave a Reply