Afrique : Bourse de la Banque mondiale dans le domaine de la gestion de l’eau

Face à la problématique de la préservation de l’eau, denrée indispensable à l’humanité, la Banque mondiale a décidé de mettre à la disposition des Africains une bourse relative à la gestion de l’eau.

Ce projet sera réalisé dans le cadre d’un partenariat entre la Banque mondiale et l’Ethiopie, notamment le Centre africain d’excellence pour la gestion de l’eau (ACEWM).

« Le programme est ouvert aux ressortissants de tous les pays africains, sauf l’Ethiopie. Les conditions d’admissibilité et les formations proposées varient d’un cycle à l’autre » et l’établissement accueillera ses premiers étudiants et chercheurs en master et doctorat en gestion de l’eau à la rentrée académique 2022-2023.

Cinq filières sont proposées aux étudiants du cycle de master : gestion de la qualité de l’eau, gestion des écosystèmes aquatiques, hydrologie et ressources en eau, approvisionnement en eau et assainissement, et enfin technologie de l’eau et des eaux usées. Les candidats doivent être diplômés de premier cycle âgés de moins de 30 ans.

Le cursus de doctorat est réalisé en 4 ans, et concerne 3 domaines : hydrologie et gestion des ressources en eau, gestion des écosystèmes aquatiques, et science et technologie de l’eau. Les candidats doivent être âgés de moins de 40 ans, et être titulaires d’un master dans un domaine de la gestion de l’eau.

Leave a Reply