Commerce- volailles: Le prix du poulet de chair en hausse de 14,1%

Le prix moyen mensuel du poulet de chair a augmenté de 14,1%, par rapport l’année précédente (3993,9 mill/kg contre 3500,4 mill/kg), d’après une note publiée par l’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI).

Par rapport au mois précèdent, les prix au cours du mois de mars ont connu une régression de 2,4% à 3993,9 mill/kg contre 4090,4 mill/kg en février 2022. Par région, le prix moyen à la production dans la région du Nord (4007,9 mill/kg) a été supérieur de 1,3% par rapport à celui du Centre et de 0,5% par rapport à celui du Sud. Les gouvernorats du nord assurent 62% de la production contre 27% pour les régions du centre et 11% pour les régions de sud, d’après des données du Groupement Interprofessionnel des produits avicoles et cunicoles. Le prix à la production des produits avicoles est en corrélation avec le prix des aliments pour volailles. Le suivi du prix des maïs à l’importation (principaux composants de ces aliments) montre qu’au cours du mois de mars 2022, ce dernier a augmenté de 15% par rapport à mars 2021.

En Tunisie, la viande de volaille est en majeure partie composée de viande de poulet et de dinde. Au cours des cinq dernières années, la production nationale moyenne de poulet de chair a été de 130,0 mille tonnes contre 70,3 mille tonnes pour la production de dinde et 1882 millions d’unités d’œufs.

La consommation nationale annuelle de viande de volailles est de 19,4 kg/habitant en 2015 et celle des œufs est de 186,9 unités/habitant/an. Ces valeurs sont inférieures à la moyenne européenne (respectivement 26 kg/habitant/an et 203 unités/habitant/an).

TAP

Leave a Reply