Le taux de couverture de la balance commerciale alimentaire perd plus de 9 points entre mai 2021 et mai 2022 (ONAGRI)

Le taux de couverture de la balance alimentaire de la Tunisie a régressé à fin mai 2022, à 65,9%, contre 75,2% à fin mai 2021, perdant ainsi plus de 9 points, selon les statistiques publiées lundi par l’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI).

A cet égard, le déficit de la balance commerciale alimentaire a quasiment doublé entre les deux périodes, passant à fin mai 2022, à 1368,4 MD contre un déficit de 688,3 MD durant la même période de l’année précédente.

le déficit enregistré est du particulièrement, à l’accroissement du rythme des importations des céréales (+41,8%), sans compter les prix du sucre et des huiles végétales, qui ont grimpé respectivement de 61,1% et 60,3%, d’après l’ONAGRI .

Les prix à l’importation des céréales ont connu une hausse de (+91,6%) pour le blé dur, de (+56,4%) pour l’orge, (+55,7%) pour le blé tendre et de (+38,0%) pour le maïs.

Cette hausse est principalement, liée aux répercussions de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, selon l’ONAGRI.

La part du déficit de la balance commerciale alimentaire dans le déficit de la balance commerciale globale a augmenté de 2,2 points en pourcentage, par rapport à la même période de l’année dernière passant de 11,6% à 13,8%.

En termes de valeur, les exportations alimentaires de la Tunisie ont enregistré une hausse de 27,0% durant les cinq premiers mois de 2022, alors que les importations ont augmenté de 44,7%.

Les prix à l’exportation ont observé durant cette période une hausse de 29,7% pour l’huile d’olive et de 12,2% pour les agrumes, par rapport à la même période de l’année précédente.

Par contre ceux des tomates, des dattes et des produits de la pêche ont baissé respectivement, de 5,7%, 3,6% et de 0,6%.

TAP

Leave a Reply