Les professionnels du tourisme appellent à ouvrir les frontières terrestres avec l’Algérie

Les professionnels du tourisme ont appelé, vendredi, à Hammamet, à la nécessité de trouver une solution à la fermeture des frontières terrestres avec l’Algérie afin de faciliter l’entrée des touristes algériens en Tunisie.

Lors d’une rencontre débat sur le thème « Tourisme algérien en Tunisie : quelles perspectives pour la saison 2022 ? », organisée par l’association de promotion touristique « Tourisme Labs 24 », en partenariat avec Destination Tunisie.info, le président de cette association, Hedi Hamdi a indiqué à l’agence TAP que la fermeture des frontières tuniso-algériennes présagent des résultats pas très encourageants, soulignant que sur les neuf millions de touristes étrangers ayant visité la Tunisie en 2019, trois millions étaient des algériens.

Les participants à cette rencontre ont souligné que la Tunisie est prête à accueillir les algériens, évoquant des offres touristiques compétitives. Selon eux, la compagnie tunisienne Tunisair est prédisposée à augmenter le nombre de vols de l’Algérie vers la Tunisie.

La présidente de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie (FTH), Dorra Miled a mis l’accent sur l’importance du marché algérien qui représente 3 millions de touristes, soulignant les impacts de leur absence, depuis 2 ans, à cause de la poursuite de la fermeture des frontières terrestres.

Elle a souligné la nécessité de l’intervention des autorités pour rouvrir, avant le début du pic de la saison, les postes frontaliers terrestres entre la Tunisie et l’Algérie, principales portes d’entrées des touristes algériens (93%).

Et d’ajouter qu’en dépit du début de la saison, les professionnelles du secteur attendent encore une décision de réouverture et estiment voir une saison réussie, après deux années de crise due à la pandémie de Covid-19.

La responsable a noté dans ce cadre l’éventuelle reprise du secteur et la réalisation de 50% des résultats de l’année 2019.

De son côté, le chargé des Sections Régionales des Agences de Voyages « FRAV », Sobhi Saidi a indiqué que la sortie du secteur du tourisme de cette crise due la pandémie, reste tributaire à l’affluence des touristes algériens et à la réouverture des frontières.

Il a fait savoir qu’environ 300 agences de voyages tunisiennes opérant sur le marché algérien ont bien préparé la saison touristique, effectué des réservations pour ce marché et conclu des accords avec des hôtels, en prévision du retour des Algériens.

Et d’ajouter que les agences de voyage sont en contact permanent avec leurs homologues algériens qui attendent à leur tour la réouverture des frontières.
Le directeur central de la promotion à l’Office national tunisien du tourisme (ONTT), Lotfi Mani, a souligné que la décision de réouverture des frontières est une décision algérienne souveraine qui doit etre respectée et n’a pas d’impact sur les relations tuniso-algériennes.

Le retour des touristes algériens, dont le nombre est estimé à 1,7 million par an, contribuera à relancer la dynamique touristique dans le pays.
Il a par ailleurs rappelé de l’importance du tourisme intérieur qui est devenu aujourd’hui un pilier de la réussite de la saison touristique.

TAP

Leave a Reply