Nigeria : Le Gouvernement demande à Facebook, Twitter et TikTok d’ouvrir des bureaux locaux

Il s’agit d’une disposition du projet de loi sur le nouveau projet de réglementation des plateformes connectées qui a pour but de « réduire les abus en ligne et la désinformation ».

Dans cette disposition, l’agence nationale de développement des technologies de l’information (NIDTA) exige àTwitter, Facebook et Tiktok, et d’autres plateformes, « de s’enregistrer, d’ouvrir des bureaux au Nigeria et de désigner des personnes chargées de rester en contact avec le gouvernement ». Pareillement, il leur sera demandé de « fournir obligatoirement des rapports annuels mentionnant leur nombre d’utilisateur ».

Critiquée, le NIDTA a indiqué que « le règlement a été élaboré avec la participation de Twitter, Facebook, WhatsApp, Instagram, Google et TikTok ».

Leave a Reply