Afrique : Le continent a besoin de plus de fonds privés pour les investissements en infrastructure, a déclaré le PDG d’Africa50

Selon le directeur général d’Africa50, filiale de la Banque africaine de développement spécialisée dans l’investissement dans les infrastructures, « les pays africains doivent mobiliser davantage de fonds privés pour répondre aux besoins de financement des infrastructures, estimés entre 68 et 108 milliards de dollars par an ».

Engagé dans le développement il y a six ans, Africa50 a financé 16 projets pour 5 milliards de dollars dans les domaines de l’énergie, des transports, des technologies de l’information et de la communication, de la santé et de l’éducation.

Leave a Reply