Emirates Arabes Unis (EAU) – Afrique : Hausse des exportations 

Ce pays du Golf qui ne compte que 10 millions d’habitants est le cinquième partenaire commercial de l’Afrique derrière l’Union européenne, la Chine, les États-Unis et l’Inde.

Né à peine 50 ans, Les Emirate Arabes Unis a augmenté le volume de ses exportations en direction de l’Afrique et cela continue de croître. « Depuis 2002, les échanges hors pétrole entre Dubaï et l’Afrique ont progressé de plus de 700 %. Selon les données rendues publiques », lit-on.

Les liens entre les Émirats arabes unis (EAU) avec les pays africains sont anciens, cependant la naissance d’une véritable politique africaine émirienne remonte seulement à une quinzaine d’années. C’est après les printemps arabes de 2011 que le pays a opéré une réorientation de sa politique africaine, qui est indexée sur la politique étrangère d’Abu Dhabi aux priorités d’ordre politique et militaire.

Pour des besoins stratégiques, l’Afrique est donc devenue capitale pour la poursuite sans fin du développement des Emirats arabes unis. Elle sera le réservoir de ressources stratégiques au service des projets mondiaux d’Abu Dhabi. Soutien d’hommes autoritaires et de militaires qui maintiennent l’ordre dans des pays, les autorités comptent sur le continent pour « assurer son autosuffisance, en prévision de la fin des énergies fossiles. Il a besoin d’eau, de sources d’énergie alternative, de terres et de métaux rares », ont souligné des chercheurs.

Leave a Reply