L’Afrique – COP 27 : « On a gagné une bataille, mais pas la guerre », a déclaré Alpha Kaloga, coordonnateur du groupe africain à la COP27

Cette déclaration est relative à la création d’un fonds spécifique pour les pertes et préjudices subis par l’Afrique à cause des changements climatiques.

Selon M. Alpha Kaloga, il s’agit du résultat d’une lutte de 30 ans et l’accord signé à la clôture de la COP27 est « assurément une première ». Il s’agit d’une reconnaissance des pays riches à payer « leur dette écologique » à « hauteur 108 milliards $ par an jusqu’en 2030 » pour financer les projets écologiques en Afrique. Mais les modalités de ce fonds n’ont pas encore été fixées.

En attendant, le continent africain continue toujours de payer les prix du réchauffement climatique qui lui cause « une perte située entre 5 % à 15 % de croissance de son PIB par habitant », selon la Fondation Mo Ibrahim « en raison des conséquences du changement climatique ». Devant cette triste réalité, il y a donc urgence d’accélérer la mise en œuvre du fonds sur le climat. En attendant, l’Afrique doit penser à la résilience contre le changement climatique.

Leave a Reply