Nigeria : Le FMI revoit à la baisse la croissance du pays à cause du pétrole

Le Nigeria a perdu il y a trois mois la première place dans la production de pétrole en Afrique et est en passe d’être relégué au 4e rang sur le continent. Selon le Fond Monétaire International (FMI), cette situation « va impacter très négativement la croissance économique de la première économie africaine, encore dépendante des hydrocarbures ».
C’est donc pour cela que l’institution de Bretoon Wood a revu en baisse ses prévisions de croissance sur le Nigeria. Au lieu d’une croissance de 3,4% du Produit intérieur brut (PIB) en juin dernier, il prévoit « une évolution de 3%. Le pétrole n’est pas l’unique cause mais, aussi les effets négatifs des récentes inondations qu’a vécu le pays et ont causé plusieurs pertes humaines et matérielles.

Leave a Reply