Afrique : 795 millions $ de contribution du Royaume-Uni au Fonds africain de développement

L’annonce a été faite par le gouvernement britannique dans un communiqué publié mercredi 7 décembre. Il s’agit de la 16e reconstitution des ressources du Fonds africain de développement (FAD) pour la période 2023-2025.
Dans cette contribution, « une enveloppe de 245 millions $ » est consacré au nouveau Guichet d’action climatique du FAD qui a été annoncé à la 27e Conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP27). « Le financement britannique contribuera à fournir de l’électricité à près de 20 millions de personnes, à améliorer l’assainissement pour plus de 30 millions de personnes et à créer plus de 2,3 millions de nouveaux emplois sur le continent », a précisé le gouvernement dans son communiqué.
Pour son cycle de financement de 2023 à 2025, « le FAD a mobilisé une enveloppe de 8,9 milliards $ auprès de plusieurs partenaires au développement ». Cette reconstitution des ressources comprend 8,5 milliards $ de financement de base du FAD et 429 millions $ pour son nouveau Guichet d’action climatique.
A titre de rappel, le FAD est le guichet concessionnel du groupe de la Banque africaine de développement (BAD). 37 pays sont éligibles aux financements de ce Fonds, qui contribue à promouvoir le développement économique et social en Afrique, en octroyant des financements concessionnels dédiés à la mise en œuvre de projets et de programmes, et une assistance technique pour mener des études et des activités de renforcement des capacités.

Leave a Reply