Algérie : Vers la création et l’adoption du dinar numérique

« Le dinar numérique algérien » constituera à terme un soutien à la forme physique de la monnaie fiduciaire, c’est ce qu’a déclaré le Premier Ministre, M. Aïmene Benabderrahmane. Il a indiqué que la Banque d’Algérie compte adopter une monnaie numérique nationale sous le nom de « dinar numérique algérien » dans le cadre de la numérisation des paiements.

Dans sa déclaration à l’ouverture des travaux de la Conférence sur les défis futurs des banques centrales organisée par la Banque d’Algérie à l’occasion du 60e anniversaire de sa création, M. Benabderrahmane a souligné que « parmi les principaux ateliers ouverts à la Banque d’Algérie, figure la numérisation des paiements en s’orientant vers l’adoption d’une forme numérique de monnaie, dont elle assurera l’émission, la gestion et le contrôle sous le nom de dinar numérique algérien ».

Le Premier ministre a ajouté que « le dinar numérique algérien » constituera à terme un soutien à la forme physique de la monnaie fiduciaire. « A l’ère du numérique, le besoin de renforcer la sécurité et le contrôle des systèmes de paiement se fera sans doute ressentir, de nouveaux enjeux auxquels la Banque d’Algérie doit faire face », a-t-il conclu. La monnaie électronique, ou monnaie numérique, est, légalement, une monnaie stockée sur des mémoires électroniques de façon indépendante d’un compte bancaire. Dans les catégories de la masse monétaire, elle s’oppose à la monnaie fiduciaire ou à la monnaie scripturale

Leave a Reply