Côte d’Ivoire : Ambition gouvernementale de produire environ 3000 tonnes de soja cette année

Le ministère d’État, ministère de l’Agriculture et du Développement rural et une équipe des experts de la filière soja sont en mission dans la région du Bafing du 29 novembre au 1er décembre 2022, pour apporter aux planteurs les conseils nécessaires pour une bonne production et une campagne 2022 réussie. Il s’agit pour l’exécutif de relancer la culture du soja, une promesse faite par le Président A. Ouattara pendant la campagne présidentielle.

Selon le gouvernement, « Pour cette campagne 2022, 1531 hectares ont été mis en valeur dont 403 hectares à Touba et 600 hectares dans le département de Koro. Environ 300 producteurs sont répartis sur ces parcelles ». Il a rappelé que pour l’an dernier, ce sont « 536 hectares ont été exploités, entièrement mécanisés depuis les labours jusqu’à la récolte ».
Promesse de campagne du président Alassane Ouattara aux préoccupations des populations en 2015, la relance du projet soja rentre dans le cadre de la lutte contre la pauvreté que le premier ministre Patrick Achi et son gouvernement s’attèlent à en faire une réalité. Après la phase pilote qui a duré de 2019 à 2021, le nouveau projet entre dans sa phase active.
Pour relancer cette culture, le gouvernement « a décidé de mettre en place une filière soja plus compétitive » a affirmé le directeur de l’évaluation des projets au ministère de l’agriculture. Pour réaliser cette ambition, « la mise en place des parcelles est assurée par l’état et attribuée aux paysans qui ne procèdent qu’à l’entretien. Du labour à la récolte, L’état a tout financé. Nous faisons le désherbage et la récolte nous revient. Nous disons merci au président de la république de nous donner cette opportunité immense de sortir de la pauvreté », s’est réjoui un paysan moderne de Koro, Bamba Bourahima qui bénéficiaire du projet soja depuis 1990.
Démarré en 2019 avec moins de 50 paysans exploitant moins de 100 hectares, le nouveau projet soja, pour cette campagne agricole 2022, prend en compte 270 agriculteurs exploitant 1531 hectares avec 3000 tonnes de soja attendus après la récolte.

Leave a Reply