lundi, 22 avril 2024

Guinée équatoriale : Signature de trois contrats de partage de production avec Panoro Energy et Africa Oil Corporation

Antonio Oburu Ondo, le ministre des mines et des hydrocarbures récemment nommé en Guinée équatoriale, a attribué à la société indépendante d’exploration et de production Panoro Energy une participation de 56 % et la gestion du bloc EG-01 au large de ce pays d’Afrique de l’Ouest riche en hydrocarbures, ainsi qu’à la société pétrolière et gazière canadienne Africa Oil Corporation deux contrats de partage de production (CPP) pour les blocs offshore EG-18 et EG-31.

Avec ces CSP, le ministère des mines et des hydrocarbures, sous la direction du ministre Ondo, a fait un grand pas vers l’ouverture des bassins offshore de la Guinée équatoriale, en travaillant en étroite collaboration avec deux compagnies pétrolières et gazières réputées pour ouvrir une nouvelle ère d’exploration et de production d’hydrocarbures.

Pour Panoro, l’attribution du bloc EG-01 permet à la société de travailler aux côtés de ses partenaires dans le bloc, Kosmos Energy (24%) et la compagnie pétrolière nationale, GEPetrol (20%), pour mener des études de subsurface sur les données sismiques existantes afin d’identifier et de définir les réserves d’hydrocarbures disponibles sur une période de trois ans. Situé à des profondeurs d’eau comprises entre 30 et 500 mètres, le bloc EG-01 a indiqué la présence de réserves d’hydrocarbures de grande qualité, les activités d’exploration précédentes ayant permis de découvrir de fines couches de pétrole et de gaz ainsi que des indices de pétrole.

À ce jour, les sables de l’Éocène et du Crétacé supérieur identifiés dans le bloc ont été reliés à des puits de production dans le bloc G – limitrophe du bloc EG-01 – où plus d’un milliard de barils de réserves pétrolières commerciales ont été identifiés. Panoro Energy et ses partenaires s’apprêtant à prolonger le contrat de deux années supplémentaires pour mener des activités d’exploration, le PSC devrait faire entrer la Guinée équatoriale dans une nouvelle ère d’expansion du marché du pétrole et du gaz.

John Hamilton, le PDG de Panoro Energy, a déclaré que « l’attribution du bloc EG-01 est une expansion naturelle et complémentaire de notre portefeuille en Guinée équatoriale, et est conforme à notre stratégie d’exploration axée sur les infrastructures, augmentant notre accès à un large inventaire de perspectives et de pistes pétrolières à une distance de rattachement des installations de production existantes pour une exposition financière modeste. Panoro est heureux de devenir un opérateur en Guinée équatoriale ».

Ce nouveau contrat accroît la contribution de Panoro Energy à la croissance du secteur énergétique de la Guinée équatoriale. En tant que partenaire et opérateur du champ Ceiba et du complexe Okune – qui comprend six puits de pétrole et de gaz en exploitation – Panoro Energy a joué un rôle crucial dans le maintien de la stabilité et de la croissance du secteur énergétique de la Guinée équatoriale. Avec la prolongation du contrat de Panoro Energy dans le champ de Ceiba jusqu’en 2029 et dans le complexe d’Okume jusqu’en 2034, le rôle de la société dans la conduite de l’avenir énergétique de la Guinée équatoriale est imminent.