lundi, 22 avril 2024

Côte d’Ivoire : la start-up EVTech promet de créer « 500 points de recharge pour VE d’ici à la CAN 2024 »

Après avoir été lauréate dans la catégorie « Mobilité et Transport » de la seconde édition du Concours initiatives villes durables (CIVD) à Abidjan, le leader de la start-up EVTech, Florent Thomas a révélé à Afrik 21 sa volonté de créer des infrastructures de recharge de bonne qualité en Côte d’Ivoire. Il s’agit notamment de créer « 500 points de recharge pour véhicules électrique (VE) d’ici à la CAN 2024 ».

Fière du prix remporté, Florent Thomas a déclaré que c’est « la reconnaissance de notre travail de ces 18 derniers mois sur ce projet novateur et inédit qu’est le développement de l’infrastructure de recharge pour véhicules électriques en Côte d’Ivoire ». Il a ajouté que « nous avons à l’abri des regards importé et immatriculé le premier véhicule 100 % électrique il y a plus d’un an maintenant, mis au point une gamme de bornes de recharges spécifiquement adaptée à nos réalités tropicales. C’est notre vision et notre travail qui ont été récompensés lors du CIVD 2023 ».

Il a aussi évoqué l’application « Neo » qui « permet de simplifier la vie de l’électromobiliste en Côte d’Ivoire et dans la sous-région Afrique de l’Ouest. L’objectif de notre application mobile est de pouvoir localiser les points de charge disponibles, de connaitre en temps réel la disponibilité de ces derniers, la puissance de charge proposée, le type de connecteur ou encore le prix de la recharge ».