lundi, 22 avril 2024

Cote d’Ivoire : Les perspectives économiques pour l’année 2023 sont favorables, s’est réjoui le Président de la République

Dans son discours sur l’état de la Nation prononcé hier, 25 avril 2023 devant le Parlement, le Président de la République , Alassane Ouattara a déclaré que « les perspectives économiques sont favorables, même si le gouvernement doit demeurer attentif, en raison des incertitudes liées à une situation internationale instable. Pour l’année 2023, le taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) est projeté à 7,2% et le taux d’inflation devrait baisser à 3,7%. Cela dénote de la solidité de la Côte d’Ivoire ».

Selon lui, « l’économie ivoirienne poursuit son dynamisme de croissance. Car, après un taux de croissance de 2% du PIB en 2020 en raison de la Covid-19, la Côte d’Ivoire a su maintenir son extension. Le PIB est passé à 7,4% en 2021 et à 6,7% en 2022. Le taux d’inflation, quant à lui, est de 5,3%, l’un des taux les plus bas au monde ».

S’agissant de l’endettement, il a souligné qu’il reste par ailleurs « modéré, est à 55% du PIB », alors que « la plupart des pays sont au-delà de 100% ».

Alassane Ouattara s’est réjoui que son pays continue de bénéficier de la confiance des investisseurs nationaux et internationaux, ainsi que des acteurs des marchés financiers. C’est ainsi qu’après la mise en œuvre satisfaisante de deux programmes économiques et financiers avec le Fonds Monétaire international (FMI), la Côte d’Ivoire vient de conclure un troisième programme avec l’institution de Bretton Woods sur la période 2023-2025, un soutien financier d’un montant d’environ 2 100 milliards FCFA.

Le Chef de l’État a également rappelé les efforts consentis par le gouvernement ivoirien pour préserver le pouvoir d’achat des populations.

Il a expliqué sa vision. Celle de bâtir « une Côte d’Ivoire prospère, développée, moderne, une Côte d’Ivoire solidaire pour que l’État puisse continuer les actions en faveur des populations ».