Smart Mobility, un nouveau modèle de transport en Tunisie

mobility


Le monde est confronté à de nombreux défis sociaux conjugués par la demande éternelle pour la mobilité et son impact sur l’espace et l’environnement. Les réseaux de transport dans la plupart des centres urbains sont souvent encombrés, et toute petite perturbation peut facilement conduire à un embouteillage infernal. De plus, les systèmes de transport en place, avec leurs émissions polluantes, ont un impact négatif sur le réchauffement de la planète.

En plus, 1,2 million de personnes dans le monde sont tués dans des accidents de la circulation chaque année. Ces phénomènes nuisent au plaisir et la liberté que nous éprouvons de conduire. Au-delà du danger qu’ils comportent, ces phénomènes supportent la société des coûts énormes.

La technologie Smart mobility est la réponse à ces problèmes. En Tunisie nous avons besoin de  moins de stress sur la route, moins de retards inattendus causés par l’embouteillage, moins d’impact négatif sur l’environnement, et le moins d’accidents. Cela semble impossible, à cause de l’augmentation continue du nombre de voitures en Tunisie. Il est temps de penser à l’instar des grandes villes dans le monde, à une mobilité durable sans perdre de la liberté et la joie que les voitures nous ont apporté.

Smart mobility  consiste à mettre en place un réseau de trafic productif et efficace qui se base sur une planification et une communication intelligente. Une logistique organisée  gère les flux de trafic pour assurer, par exemple, qu’il n’y a pas des camions vides sur la route.

Dans de nombreuses villes en développement, les infrastructures de transport – que ce soit les routes, les systèmes de métro – ne croît pas assez vite, et ne peuvent pas faire face à la demande sans cesse croissante de la mobilité urbaine. En effet, la construction d’infrastructures de transport urbain est à la fois coûteuse et difficile. Tout d’abord, de nombreuses villes ne disposent pas encore la capacité de mobiliser les fonds nécessaires pour financer ces projets d’infrastructure. Deuxièmement, la planification et la mise en œuvre des projets d’infrastructure de transport urbain est difficile, surtout dans les zones urbaines denses où l’acquisition de terres et la réinstallation peut être extrêmement complexe.

Ce système sera d’utilité pour toute la société y compris les entreprises. Smart mobility  fera une partie de leurs intégration dans Smart technology. Ça leur permet, à l’aide des systèmes juste a temps, de réduire leurs couts de transport et leurs taux d’absentéismes.

Le développement des systèmes Smart mobility se base sur la constitution d’une Mega Data qui inclue toute les composantes du système routier de la ville. La gestion du system  Smart mobility se base ainsi sur la gestion de cette base pour identifier par exemple les risques d’inondation, la compréhension des besoins, la gestion du trafic, et repoussant le changement de comportement.

Plusieurs exemples montrent l’utilité de Smart mobility, la société informatique indienne Infosys a implanté un projet d’encouragement soutenu par les TIC en 2008 pour encourager ses employés à se rendre à son campus de banlieue à des moments différents, ce qui réduit considérablement la congestion pendant les heures de pointe du matin. Des outils similaires sont maintenant utilisés à New York et par le système de métro de Singapour pour décaler volontairement la demande de Voyage de crête à des heures de pointe. Ces initiatives peuvent conduire à d’énormes économies financières en réduisant la nécessité d’investissements coûteux comme les routes supplémentaires (dans le cas de New York) ou des trains (à Singapour).

Leave a Reply