Lancement la semaine prochaine, d’un appel d’offres pour la production de 800 MW, par les énergies renouvelables

Le ministère de l’Energie, va publier la semaine prochaine, un appel d’offres pour la réalisation d’un projet de production de 800 mégawatts par les énergies renouvelables (solaire et éolienne), pour un investissement de 2400 millions de dinars, a annoncé vendredi, à Monastir, le ministre de l’énergie, des mines et des énergies renouvelables, Khaled Kaddour.
Il a précisé dans une déclaration aux médias, en marge d’un atelier de travail sur les préparatifs de la STEG, pour la période de pointe de la consommation, au cours de l’été 2018, qu’il s’agit d’un investissement important réalisé dans le cadre du partenariat public-privé.
Le ministre a, encore, relevé que la consommation journalière de l’électricité en Tunisie est de l’ordre de 2400 mégawatts et qu’elle atteint les 4200 MW durant la période de pointe, assurant que la STEG est fin prête pour faire face à la demande croissante sur l’électricité durant la saison estivale.
Il a rappelé également, que la STEG a entamé la réalisation d’un projet de production de 10 mégawatts par les énergies renouvelables à Tozeur, annonçant qu’une autre station de production de l’électricité par l’énergie solaire sera réalisée, également à Tozeur, son cahier de charges sera prochainement, prêt.
Le ministre a fait savoir que son département envisage, par ailleurs, d’orienter la subvention vers les énergies renouvelables, au lieu des hydrocarbures.
Kaddour a, par ailleurs, annoncé que son département a mis en place un grand programme dans le cadre de sa stratégie de maitrise de l’énergie qui va démarrer en septembre 2018. Il concernera près d’un million de familles tunisiennes qui consomment moins de 100 kilowattheures et consistera à leur apportera un soutien pour l’installation de capteurs solaires.

Leave a Reply