Suspension de la grève générale prévue dans tous les ports tunisiens, les 26, 27 et 28 avril 2018

La Chambre syndicale nationale des services portuaires a annoncé, mardi, la suspension de la grève générale initialement prévue dans tous les ports tunisiens, les 26, 27 et 28 avril courant.
Cette décision intervient suite à la séance de travail tenue au siège de l’Office de la marine marchande et des ports (OMMP) entre des représentants de l’Office et du ministère du transport, d’une part, et des représentants de la Fédération nationale du transport et de la Chambre syndicale nationale des services portuaires, d’autre part.
Dans une déclaration à l’agence TAP, le président de la Chambre syndicale nationale des services portuaires, Aziz Talbi, a indiqué « qu’à l’issue de cette réunion, une série de mesures a été décidée en faveur des secteurs d’amarrage, du désamarrage et de protection des navires. La première mesure consiste à arrêter l’octroi automatique de nouvelles autorisations étant donné que les ports sont déjà saturés et que plusieurs entreprises actives dans ce secteur ont été contraintes à fermer leurs portes, livrant leurs employés au chômage « .
Et de poursuivre « il a également été décidé de mettre en place une commission portuaire pour examiner les nouvelles demandes d’autorisation en attendant la révision de la réglementation et du cahier de charges régissant ces activités ».
Parmi les décisions prises lors de cette réunion figure aussi, toujours selon Talbi, « la mise en application des autorisations de création, dans tous les ports de la République, de groupements d’entreprises spécialisées dans l’amarrage, le désamarrage et la protection des navires, afin de coordonner leurs efforts et faciliter leur interaction avec les ports en question ».

Leave a Reply