Une délégation tunisienne prendra part au Dialogue de Berlin, sur la Transition Energétique, les 17 et 18 avril 2018

Une délégation tunisienne composée de directeurs généraux et de hauts responsables du secteur de l’énergie, conduite par le ministre de l’Energie, Khaled Gaddour, prendra part, au 4ème Dialogue de Berlin sur la Transition Énergétique (Berlin Energy Transition Dialogue – BETD), qui se tiendra à l’Office Fédéral allemand des Affaires Etrangères, les 17 et 18 avril 2018.
Cette année, le Dialogue de Berlin réunira environ 2000 participants de 90 pays et sera marqué par la présence de 30 ministres et secrétaires d’Etat, en plus d’environ 100 conférenciers et orateurs de haut niveau.
Depuis quatre ans, Berlin reçoit, chaque année, les principaux décideurs internationaux en matière d’énergie issus des domaines de l’économie, de la politique, de l’industrie, des sciences et de la société civile ainsi que d’éminents experts du monde entier, pour discuter d’une transition énergétique possible et des pistes pour la rendre à la portée de tous.
Une transition énergétique est, en effet, la mue des énergies classiques (charbon, pétrole, gaz) vers des énergies plus propres et renouvelables de diverses sources (solaire, éolien, biomasse, géothermie, etc) et aussi l’intégration des nouvelles technologies et des applications innovantes, dans le domaine de l’énergie.
D’ailleurs, le gouvernement tunisien a décidé de lancer une nouvelle stratégie visant à booster la maîtrise de l’énergie et réduire la consommation de l’énergie primaire de 30 %, en 2030, par rapport au niveau de consommation pour 2010 et de relever la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique à 30%.
Le Dialogue de Berlin, évènement annuel, organisé par le Gouvernement fédéral allemand en collaboration avec la Confédération allemande pour les énergies renouvelables (BEE), l’Association allemande pour l’énergie solaire (BSW-Solar), l’Agence allemande de l’énergie (DENA) et la GIZ (semaine de l’énergie), permet aussi, chaque année, d’informer sur les évolutions dans le secteur de l’énergie, les instruments innovants et les possibilités d’investissement dans ce domaine.
En dehors des deux journées du dialogue, les participants auront la possibilité de découvrir la transition énergétique en Allemagne, à travers, la semaine de l’énergie (Energy Week) durant laquelle, des événements parallèles sont au programme et permettront de discuter des questions de transition énergétique, des dernières tendances, des accords multilatéraux et des modèles d’affaires prometteurs dans les domaines de l’énergie.
La transition énergétique mondiale est désormais irréversible. Partout, sur la planète, de nouveaux records d’innovation sont atteints et de nouveaux investissements dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique sont observés chaque année. Les prévisions ne diffèrent que par la vitesse et la manière du changement pour chaque pays.

Leave a Reply