Annulation de la grève prévue lundi 26 novembre 2018 (chambre syndicale des taxis individuels du Grand Tunis )

La chambre syndicale régionale des taxis individuels du Grand Tunis a annoncé, dimanche, l’annulation de la grève prévue lundi 26 novembre 2018 pour protester contre la mort, vendredi soir, d’un chauffeur de taxis lors d’une tentative de braquage.
Dans un communiqué publié, dimanche, la chambre syndicale des taxis individuels du Grand Tunis (Tunis, Ariana, Ben Arous et Manouba) souligne que sa décision d’annuler la grève intervient à l’issue de l’arrestation par les forces de l’ordre, de l’auteur du crime et de l’engagement pris par le ministre du transport et du gouverneur de la Manouba de garantir le soutien nécessaire à la famille du défunt.
La chambre a, par ailleurs, exprimé toutes ses condoléances à la famille du chauffeur de taxis Mourad Abid, appelant tous les professionnels du secteur à s’unir et à accorder les meilleurs services.
L’Union Tunisienne des Taxis Individuels avait annoncé, samedi, qu’elle observera une grève lundi 26 novembre 2018, à partir de 6h du matin, jusqu’à un délai indéterminé, pour protester contre la mort du chauffeur de taxis qui a trouvé la mort quand sa voiture à été prise pour cible par un jet de pierre sur le pare-brise, et ce au niveau de la nouvelle autoroute liant Sidi Hassine Sejoumi au marché des voitures d’occasion.
Les habitants de la localité de Bjaoua 2 dans la délégation de Oued Ellil, gouvernorat de Mannouba, ont assisté, samedi, en grand nombre aux funérailles du chauffeur de taxi qui se sont déroulées en présence du ministre du transport Hichem Ben Ahmed, accompagné du gouverneur de la Manouba Ahmed Smaoui et de plusieurs cadres et chauffeurs de taxis.
Les services de sécurité avaient indiqué que le chauffeur de taxi avait été l’objet d’une agression et d’une tentative de vol après avoir été la cible d’un jet par une grosse pierre qui a fracassé les pare-brises entraînant la déviation la voiture qui est entrée en collision avec la barrière métallique de la route, ce qui a entraîné la mort du conducteur sur place.

Leave a Reply