Démarrage des travaux d’installation de la première turbine à gaz de la centrale électrique de Mornaguia

Les travaux d’installation de la première turbine à gaz de la centrale électrique de Mornaguia à Borj El Amri ont démarré mercredi. La capacité de production de cette turbine s’élève à 312 mégawatts (MG). La Centrale en question sera bâtie sur 10 hectares et équipée de deux turbines d’un coût global s’élevant à 660 millions de dinars.
« Une deuxième turbine à gaz de la même capacité de production sera installée durant le mois prochain », a souligné le ministre de l’Industrie et des PME, Slim Feriani, à l’occasion du démarrage des travaux d’installation de la première turbine, qui entrera en exploitation en juin 2019.
La Tunisie tend, à travers ce projet, répondre à une demande croissante sur l’énergie électrique, à renforcer la production énergétique nationale et à réduire l’importation d’énergie.
Toujours selon le ministre, « le projet de la centrale électrique de la Mornaguia permettra de créer près de 100 emplois directs et de 1000 emplois indirects et d’améliorer les capacités techniques des entreprises industrielles participant à sa mise en œuvre ».
De son côté, le PDG de la STEG, Moncef Harrabi, a affirmé que cette nouvelle station contribuera de 12%, au moins, à la capacité installée de production d’électricité à l’échelle nationale. « La demande électrique, en Tunisie, n’a cessé d’évoluer, pour atteindre environ 4 mille MG, notamment durant la saison estivale », a-t-il rappelé.
Il a aussi évoqué le projet de réalisation de la station électrique de Radès, dont la première tranche sera achevée en juin 2019.
D’après Harrabi, la Tunisie parviendra à assurer son autosuffisance en production électrique, avec la finalisation des travaux de trois stations de Borj El Amri-El Mornaguia, de Radès et Skhira. Les travaux de cette dernière seront lancés en 2021.

Leave a Reply