La baisse des ventes de l’immobilier impactera la capacité de remboursement des dettes des promoteurs (Fahmi Chaâbane)

Le Président de la Chambre syndicale nationale des promoteurs immobiliers (CSNPI), Fahmi Chaâbane a mis en garde contre l’incapacité des promoteurs immobiliers de payer leurs dettes contractées auprès des banques si le rythme des ventes de l’immobilier baisse davantage à cause de l’augmentation des prix des logements.
Dans une déclaration à l’Agence TAP, Chaâbane a ajouté que la valeur des dettes des promoteurs immobiliers est estimée à 5,2 milliards de dinars.
Il a expliqué que les ventes des promoteurs immobiliers ont enregistré une chute considérable en raison de la cherté du logement, affecté par le coût élevé et la poursuite de l’imposition de la taxe sur la valeur ajoutée de 13% aux clients depuis le début de cette année.
De même, il a expliqué que la taxe sur la valeur ajoutée de 13% imposée aux citoyens par la loi de finances pour l’année 2018 a dégradé le pouvoir d’achat des clients, appelant le gouvernement à présenter de nouvelles incitations pour l’acquisition de nouveaux logements.
Le taux d’inflation s’est stabilisé à 7,4 % au mois d’octobre 2018, selon l’Institut national de la Statistique (INS) alors que le Fonds monétaire international (FMI) a estimé que le taux d’inflation devrait atteindre à 8 ,1%, au cours de cette année.
Chaâbane a également, souligné que la proposition du gouvernement visant à augmenter la taxe sur la valeur ajoutée à 19% d’ici 2020  » fera entrer le secteur immobilier dans un état d’agonie «  ».
Il a proposé, ainsi, de réduire la taxe sur la valeur ajoutée de 13% à 7%, afin de freiner la hausse des prix de l’immobilier, de renforcer le pouvoir d’achat des citoyens et de stimuler l’économie.
Les prix des appartements en Tunisie ont cru de 10,8%, en moyenne annuelle, durant les cinq dernières années (2013-2017), alors que ceux des maisons ont évolué de 10,6%.
Les terrains à usage d’habitation ont augmenté de 7,4%, c’est ce qui ressort de « l’Indice des Prix de l’Immobilier du deuxième trimestre 2018 « .

Leave a Reply