La relance de l’économie nationale, priorité majeure du gouvernement en 2019, selon Youssef Chahed

La relance de l’économie, le rétablissement de la croissance et de l’investissement et le recouvrement des indicateurs de la finance publique, sont les grandes priorités du gouvernement en 2019, a déclaré, jeudi, à Tunis, le chef du gouvernement, Youssef Chahed.
S’exprimant au 22ème forum de la Confédération des Entreprises citoyennes de Tunisie (CONECT) « Futurallia 2018 », Chahed a fait observer que les actions seront axés, à cet effet, sur la promotion des secteurs manufacturiers, l’agriculture et le tourisme, rappelant que ces filières ont déjà bénéficié de mesures incitatives dans le cadre du projet de loi des finances pour 2019.
D’après lui, le programme économique que le gouvernement est en train d’exécuter vise à créer de nouveaux postes d’emploi moyennant des enveloppes exceptionnelles fournies en faveur du fonds de l’emploi et le fonds d’amorçage. « L’objectif est d’aider les jeunes à s’installer à leurs propres compte », a-t-il dit, ajoutant que la Tunisie œuvre à travers son programme économique à instaurer un climat d’affaires favorable et incitatif à l’investissement tenant en considération les règles de la concurrence, de la bonne gouvernance et de la lutte contre le monopole et la corruption.
Le pays s’attache également à maitriser le déficit des finances publiques à l’heure de l’application de la loi des finances pour l’année 2019 en limitant le déficit budgétaire à 3,9% et en réduisant autant que possible le déficit de la balance commerciale, ce qui permettra d’améliorer le prix de change du dinar.
Le chef du gouvernement a évoqué au nombre des grands projets à réaliser l’année prochaine, le pont de Bizerte, le port des eaux profondes à Enfidha (Sousse) et l’autoroute Tunis -Jelma.
Le 22ème forum de la CONECT « Futurallia 2018 » a réunit environ 650 chefs d’entreprises de plus de 30 pays.

Leave a Reply