Le gouvernement lancera les appels d’offres de plusieurs projets de dessalement et de traitement de l’eau

Le gouvernement lancera début 2019, quatre appels d’offres importants de création de station de dessalement de l’eau, de production d’électricité nécessitant des investissements de l’ordre de 2000 millions de dinars et des projets d’énergies renouvelables moyennant 2500 millions de dinars, a affirmé samedi, au Bardo le chef de gouvernement Youssef Chahed.
Il projette ainsi, de publier l’appel d’offre relative à la création d’une centrale électrique à Skhirat moyennant 1100 millions de dinars et dont la capacité s’élève à 450 Megawatts, de créer une station de dessalement de l’eau dédiée au Groupe chimique, dont les coûts s’élèvent à 227 millions de dinars et la capacité s’élève à 50 mille mètres cubes, a-t-il dit lors de la présentation de la déclaration du gouvernement.
Chahed a cité également, la station de traitement des eaux de Tunis Nord, dont la capacité s’élève à 90 mille litres, le lancement des appels d’offres relatifs à la réalisation de stations de traitement de déchets à Gabès, Sousse et Bizerte et ce moyennant 400 millions de dinars.

Leave a Reply