Youssef Chahed: Le nouveau schéma de développement ne peut se construire sans donner une place de choix aux TIC et à la numérisation de l’administration tunisienne

Le nouveau schéma de développement ne peut se construire sans donner une place de choix aux nouvelles technologies et à la numérisation de l’administration tunisienne, a déclaré le Chef du gouvernement Youssef Chahed.
Intervenant, au cours d’une plénière à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), consacrée à l’examen du projet de budget de l’Etat et du budget économique pour l’exercice 2019, le Chef du gouvernement a indiqué que son gouvernement ouvrera à réduire la TVA appliquée sur les services Internet haut débit, laquelle (TVA) passera de 19 à 7%, et ce en vue de réduire le gap numérique et garantir l’accès du consommateur à ces services.
Les montants liés aux opérations d’enregistrement au sein des institutions éducatives seront exempts de TVA et de l’impôt sur les communications, a encore ajouté Chahed.
Et da’jouter que le PLF 2019 comporte des mesures pour élargir le domaine de la facturation électronique pour les transactions relatives à la vente des médicaments et des hydrocarbures, en vue de garantir la transparence des transactions et mieux gérer le système de subvention.
Il a souligné l’importance de moderniser l’administration tunisienne, mettant l’accent sur le rôle joué par les fonctionnaires et les agents de l’administration en vue de garantir la continuité de l’Etat malgré la conjoncture difficile.
Il a rappelé que le PLF de l’année 2019 comporte une disposition prévoyant l’utilisation de la quittance électrique en cas de paiement à distance.
Il s’agit également de permettre aux intervenants au processus de dépenses publiques d’adopter les factures et les moyens de payement dématérialisé, ainsi que la mise en place d’un programme complémentaire pour la mise en œuvre et le renforcement de l’administration électronique.

Leave a Reply