Le SYNAGRI rejette la décision relative à l’importation d’œufs et de viande de poulets

Le SYNAGRI a rejeté la décision du ministère du commerce relative à l’importation des oeufs d’incubation (fécondés), des poulets de chair et l’augmentation du quota des poules pondeuses.
Le syndicat des agriculteurs a considéré que cette décision « unilatérale » est de nature à perturber le système de production, au cours de la prochaine période, d’autant que le niveau de la production mensuelle dépasse de loin, les besoins du marché local.
Le SYNAGRI a qualifié cette décision de' »hâtive » et de « non étudiée », considérant que cette démarche mettra en échec, tous les accords convenus entre les intervenants du secteur (profession et administration) ainsi que le travail de la commission technique consultative, chargée des activités de production de volailles et de leurs produits, pour réformer ce secteur et préserver sa pérennité.
Il a ainsi, appelé à éviter toutes les décisions anarchiques nocives au secteur et qui ont engendré des pertes estimées à des centaines de milliards en devises.
Le syndicat a réaffirmé son attachement à son droit constitutionnel, de prendre toutes les mesures et de mener des mouvements de protestation pour empêcher l’effondrement du secteur.

Leave a Reply