TUNISAIR lance une consultation pour la location de 5 avions Airbus

    Le transporteur national  » TUNISAIR  » a lancé une consultation pour le choix d’un cabinet de conseil ou d’un consultant pour l’assister dans la réalisation d’une opération de  » Sale and Leaseback  » sur 5 avions Airbus de type « A320 Neo » « , a rapporté mercredi, l’intermédiaire en bourse, Mena Capital Partners (MCP).
    En fait, le » Sale & Leaseback  » est une transaction financière, dans laquelle une entreprise cède un actif (avions, hôtels, immeubles, etc.) et le reprend en location pour une longue durée. La compagnie aérienne pourrait, ainsi, continuer à l’exploiter mais elle n’en est plus propriétaire, du moins jusqu’à la fin du bail (location), a précisé MCP.
    Cette technique pourrait permettre à TUNISAIR de continuer à utiliser les appareils faisant l’objet du  » Leaseback  » tout en renflouant sa trésorerie. La compagnie est toutefois, appelée à payer un loyer à intervalles réguliers.
    La Secrétaire d’Etat auprès du ministre du transport, Sarah Rejeb avait déclaré lors d’une séance plénière, tenue, le 13 février 2018, à l’Assemblée des Représentants du Peuple(ARP), que Tunisair négocie avec la société Airbus, les moyens d’avancer le délai de livraison de 5 avions de catégorie (A320 neo) au plus tard en 2019 ou 2020, alors que la date prévue, selon l’accord conclu, en 2008, entre les deux sociétés est 2021 « .
    De son coté, le PDG de Tunisair avait annoncé, en juin 2018, que la compagnie aérienne a abandonné son programme visant l’acquisition des avions, tout en affirmant que la stratégie du transporteur aérien se focalisera, prochainement, sur la location des avions, adoptant ainsi, une politique qui s’adapte à ses conditions financières.
    Et d’ajouter que Tunisair souffre également d’autres difficultés, dont le manque d’avions, avec un parc qui compte 28 appareils.

      Leave a Reply