La « STB Bank » table sur progression soutenue de son PNB, à 545 MD en 2019

La « STB Bank » annonce lundi, cibler un taux de progression du PNB de 25%, à 545 MD et du résultat net de 143%, à 155 MD en 2019 .

La banque publique qui a bénéficié en 2015, d’une recapitalisation portant son capital à 776,875 MD, affirme avoir réussi, durant les trois premières années d’exécution du « plan stratégique de transformation STB 2016-2020 », à atteindre et même dépasser ses objectifs quantitatifs et qualitatifs prévus.

Malgré le coût des investissements engagés, elle affiche « une remarquable évolution simultanée de ses dépôts et de ses engagements, de son Produit Net Bancaire et de son résultat net. Son taux de créances classées continue à régresser depuis l’année 2016, date de la mise en œuvre du programme. Il est passé de 28,2 % en 2017, à 20% en 2018, dont 48% sont des créances touristiques ».

Plan stratégique de transformation STB 2016-2020

Le plan stratégique de transformation STB 2016-2020, s’est basé dans une première phase sur la transformation digitale et la structuration du capital humain et dans une deuxième phase sur la consolidation de la force commerciale.

Un plan d’assainissement social élaboré avec les partenaires sociaux, a permis à 400 employés de partir en retraite anticipée, en contrepartie d’une compensation supportée par la Banque. Ces départs ont permis de recruter environ 500 jeunes, sélectionnés parmi 186 mille candidats, au terme d’un concours organisé sous la supervision d’instances officielles.

Un nouveau système d’information et une digitalisation à 100% tunisienne

Pour la STB, « cette nouvelle génération de collaborateurs a mené à bien la transformation digitale de la Banque, par la mise en œuvre d’un nouveau système d’information conçu avec un savoir-faire à 100% tunisien ».

La première solution digitale  » STB Direct  » a été lancée en août 2018. Il s’agit d’un portefeuille d’applications sur smart phone comprenant DigiActionnaire; DigiTransfert; DigiEpargne ; DigiCarte et DigiCrédit.

La banque publique assure que « le recours massif aux cadres de la Banque pour la concrétisation de plusieurs chantiers et travaux en interne, a permis la réalisation d’une économie substantielle sur le programme d’investissement. En effet, les dépenses engagées sur la période 2016-2018 se sont élevées à 20 MD, ce qui représente environ 15% du budget total alloué sur les trois ans ».

Indicateurs d’activité à fin 2018 

Au terme de l’exercice 2018, les dépôts de la clientèle se sont accrus de 418 millions de Dinars (+7%) . Malgré un contexte de resserrement de la liquidité, l’encours des crédits a augmenté, de 13,7% passant à 6 952 millions de Dinars.

Côté indicateurs de performance, le Produit Net Bancaire (PNB) a progressé de 16,7%, entre 2017 et 2018, dépassant pour la première fois, le seuil de 400 MD, pour atteindre 446 MD. Le résultat net s’est établi à 99 MD, l’année écoulée, en évolution de 50% par rapport à 2017.

« Le ratio de productivité, mesuré en rapportant les Produits Nets Bancaires au nombre des employés, a connu un saut inédit de 46,4% et s’est établi par ETP, à 224 000 dinars replaçant, dès lors, la STB parmi les meilleurs acteurs du secteur bancaire tunisien », avance la STB.

« L’instauration d’un nouveau système de motivation et de rémunération variables basée sur les performances individuelles, une première dans une entreprise publique, a permis une répartition équitable des fruits de la stratégie entre les employés et la banque ».

Pour la STB, « l’amélioration attendue du recouvrement consolidera davantage ce retour en force de la banque sur les prochaines années et ce, grâce à la mise en œuvre de nouvelles règles de résolutions plus souples, rendues possibles par la nouvelle loi 36-2018 d’une part, et le retour progressif du secteur touristique, d’autre part ».

La banque publique affirme que « tous les efforts jusqu’ici entrepris lui ont permis d’amorcer la mise en place des fondamentaux d’une banque performante et de répondre aux normes & standards internationaux ».

D’ores et déjà, la STB est redevenue éligible, pour la 1ère fois depuis 14 ans aux lignes de financement extérieures et de bénéficier en conséquence des deux concours sur les fonds KWF et FADES.

Leave a Reply