Tunisie- FADES : Accord de financement pour la construction de deux nouveaux barrages

Un accord de financement de l’ordre de 30 millions dinars koweitien (environ 297 millions de dinars- MD) a été signé, lundi, par le ministère de Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale et le Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES).
Ce financement servira pour la construction de deux nouveaux barrages, à savoir le barrage de Tessa dans le gouvernorat du Kef et celui de Khallad à Beja, au nord ouest du pays. Le coût global de réalisation de ces deux barrages s’élève à 337 MD, dont 85% seront assurés par le FADES.
 » Ces deux barrages permettront l’approvisionnement en quantités supplémentaires d’eau d’irrigation, afin d’améliorer la production agricole et de créer de nouveaux périmètres irrigués dans ces deux gouvernorats, en plus de la protection des régions limitrophes des risques des inondations « , a indiqué lee ministre de Développement, Zied Ladhari, lors de la cérémonie de signature de la convention.
De son côté, le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Samir Taieb, a fait savoir que la Tunisie a conclu cet accord avec des conditions préférentielles (un taux d’intérêt de 2,5%), soulignant l’importance de la construction de ces deux barrages dans le développement agricole et la promotion des conditions des agriculteurs dans ces régions, ainsi que renforcer la capacité de stockage de l’eau.
Le directeur général du FADES Abdellatif Youssef Al-Hamad a mis l’accent sur l’importance de la coopération entre la Tunisie et le Fonds, indiquant que la construction de ces deux barrages contribuera à résoudre la problématique de l’eau, à travers le stockage de quantités additionnelles, au profit des agriculteurs et des citoyens des gouvernorats du Kef et de Béja.
La capacité d’acceuil du lac Tessa dans le gouvernorat du KEF est d’environ 44 millions de m3 et celle de Khalled à Béja s’élève à 27 millions de m3.
Sur les 45 années de coopération avec la Tunisie, le FADES a accordé 61 crédits pour le financement de 60 projets d’un montant de 1010 millions de dinars koweitiens (près de 10 milliards de dinars tunisiens) ayant concerné notamment les secteurs des barrages, des autoroutes,de l’industrie, de l’agriculture, du développement intégré, de l’enseignement ainsi que le secteur privé.
Le Fonds a, également, présenté à la Tunisie 17 aides techniques d’une valeur totale de 6,170 millions de dinars koweitiens (environ 60 millions de dinars tunisiens).

Leave a Reply