ASSAD rachète les 51% détenus par Enersys, dans la Joint Venture Enersys-Assad

L’accumulateur tunisien, ASSAD rachète les 51% détenus par Enersys dans la Joint Venture Enersys-Assad, en vertu d’un accord signé par les deux parties, le 29 Janvier 2019, indique un communiqué publié mercredi, par ASSAD, sur le site du CMF.
Cet accord vise à restructurer leur relation d’affaire datant depuis plus que 10 ans à travers la création de la Joint-Venture Enersys-Assad.
L’accord porte sur les points ci-dessous :
– Enersys signe avec la Joint Venture Enersys-Assad, un contrat de fourniture pour les gammes actuellement produites avec des volumes garantis sur 3 ans. La Joint Venture Enersys-Assad serait considérée comme fournisseur privilégié et exclusif pour ces gammes.
– Enersys considère le groupe ASSAD comme un partenaire sérieux lors de futures externalisation de production sur d’autres gammes de produits.
– Enersys continue à fournir l’assistance technique, les équipements et le know-how nécessaires pour la production de nouvelles gammes de produits.
– La propriété intellectuelle des produits fabriqués passe à la Joint Venture Enersys-Assad qui serait en mesure de promouvoir, vendre et distribuer ces produits sous ses marques propres sans restriction aucune.
Enersys est en phase d’ajustement de son organisation et ses divers flux de produits et production, afin de développer sa stratégie future, notamment le développement de technologies avancées.
Pour sa part, ASSAD continue sa stratégie de développement de son activité batteries industrielles et œuvre à devenir un acteur régional important dans la fabrication et la commercialisation de ces batteries.

Leave a Reply