La Fédération des SMVDA revendique l’application de l’article 85 de la loi de finances 2019

    La Fédération nationale des sociétés de mise en valeur et de développement agricole ( SMVDA) relevant de l’UTAP, a indiqué mardi, que les recettes des finances ont refusé l’application de l’article 85 de la loi de finances au titre de 2019 sur ces sociétés relatif à l’abandon et l’échelonnement des créances au titre de location de terres domaniales agricoles.

    La fédération a exprimé, dans un communiqué rendu public mercredi, son étonnement face à l’exclusion des sociétés de mise en valeur et de développement agricole des bénéficiaires de cette mesure.

    Elle a appelé les ministères des finances, des domaines de l’Etat et des affaires foncières à clarifier davantage ce sujet auprès de leurs services spécialisés dans les régions, précisant que les agriculteurs propriétaires de ces sociétés sont locataires et rencontrent plusieurs difficultés et obstacles à cause de l’accumulation des dettes, les pertes enregistrés et les vols ».

      Leave a Reply