Réouverture du centre des déchets industriels et spéciaux de Jradou d’ici 2021

Le Centre de traitement des déchets industriels et spéciaux de Jradou (Zaghouan), devra reprendre ses activités dans un délai d’un an et demi, soit à l’horizon de 2021, et ce, après sa fermeture durant 8 ans.
La réouverture dudit centre intervient à la faveur d’une décision de justice qui a ordonné au ministère des affaires locales et de l’environnement de lancer les travaux de réhabilitation du centre, a déclaré le directeur de l’environnement industriel, au sein de ce département, Youssef Zidi.
A rappeler, que le Centre de traitement des déchets industriels et spéciaux de Jradou, a été fermé depuis le 28 février 2011, suite aux sit-in organisés par les riverains, en raison des nuisances sanitaires et de la pollution occasionnée à la nappe phréatique, au sol et aux zones avoisinantes.
Le centre de Jradou est le premier établissement du genre en Tunisie et en Afrique, en raison de la technologie utilisée. Il s’agit de l’unique centre en Tunisie permettant le traitement des déchets industriels liquides et solides provenant des unités industrielles de plusieurs gouvernorats du Nord, du Centre et du Sud.
Zidi a mis l’accent sur les impacts importants du déversement des produits chimiques dans la nature en Tunisie. Plusieurs secteurs utilisent des produits chimiques qui produisent des déchets dangereux, soit 150 mille tonnes par an, dont 19 mille proviennent de l’utilisation des produits chimiques.
A rappeler que les riverains du centre de Jradou avaient porté plainte contre l’ANGED, autorité de tutelle, le 22 juin 2011. L’activité du centre avait été arrêtée en vertu d’un verdict prononcé, le 19 mars 2013, par le Tribunal de première instance de Zaghouan, qui a ordonné sa fermeture, jusqu’à sa restructuration.

Leave a Reply