Gérer le stress au travail … quelles mesures à prendre ?

    Bien que le stress au travail soit normal, un stress excessif peut nuire à votre productivité et à vos performances, avoir une incidence sur votre santé physique et émotionnelle, ainsi que sur vos relations et votre vie personnelle. Cela peut même déterminer le succès ou l’échec au travail. Quelles que soient vos ambitions ou vos exigences professionnelles, vous pouvez prendre certaines mesures pour vous protéger des effets néfastes du stress, pour améliorer votre satisfaction au travail et pour renforcer votre bien-être au travail et à l’extérieur.

    Historiquement, la réponse typique des employeurs au stress au travail a été de blâmer la victime du stress plutôt que sa cause. Il est de plus en plus reconnu que les employeurs ont le devoir de veiller à ce que les employés ne tombent pas malades. Il est également dans l’intérêt économique à long terme de prévenir le stress, ce dernier pouvant entraîner un fort taux de rotation du personnel, une augmentation des absences pour cause de maladie et des retraites anticipées, une augmentation du stress chez les employés au travail, une diminution des performances professionnelles et une augmentation du taux d’accidents de travail et une satisfaction client réduite.

    Signes d’alerte du stress au travail :

    Toute personne ayant déjà occupé un emploi a, à un moment donné, ressenti la pression du stress lié au travail. Tout travail peut comporter des éléments stressants, même si vous aimez ce que vous faites. À court terme, vous pouvez être soumis à des pressions pour respecter un délai ou s’acquitter d’une obligation difficile. Mais lorsque le stress au travail devient chronique, il peut être écrasant  et nuire à la santé physique et émotionnelle. Les signes et symptômes de stress excessif au travail comprennent: le sentiment de dépression et d’anxiété, la perte d’intérêt pour le travail, des problèmes de sommeil / Fatigue, difficulté à se concentrer, tension musculaire ou maux de tête, problèmes d’estomac, Retrait social, consommer de l’alcool ou des drogues pour faire face…

    Comment les employeurs peuvent réduire le stress au travail ? 

    Garder l’air calme :

    Il est dans votre intérêt de réduire au minimum le niveau de stress au travail. Si le dirigeant peut rester calme dans une situation de travail stressante, il est beaucoup plus facile pour ses employés de rester calmes.

    Une bonne conception des tâches :

    Concevoir les tâches de manière à favoriser une répétition équilibrée de la charge de travail. Les lignes directrices sur les tâches dont on doit assumer aident à réduire le stress en milieu de  travail.

    Instaurer une culture positive :

    Promouvoir une politique de «porte ouverte» dans votre entreprise et accueillir les employés à tout moment pendant les heures de bureau. Même si vous êtes parfois un leader, laissez du temps pour bien écouter  vos employés. Cela ne concerne pas uniquement l’équipe de direction, mais également d’autres collègues.

    Vos employés peuvent se sentir mal à l’aise de vous parler de leurs problèmes, mais lorsqu’une politique de «porte ouverte» est appliquée sur le lieu de travail, les autres membres du personnel subissent le changement de culture de l’entreprise et finissent par cultiver cette culture également. Cela offre en fait des possibilités d’interaction sociale entre les employés.

    “Soyez passionné par la culture de votre entreprise et votre mission. Restez positif car cela inspire les autres’’. Kurt Uhlir

    Exploiter efficacement vos ressources :

    Les ressources permettant de faire face aux pressions et aux exigences du travail incluent des caractéristiques personnelles telles que les habiletés d’adaptation (par exemple, la résolution de problèmes,l’acceptation du changement, la gestion de temps) et la situation de travail, par exemple un environnement de travail satisfaisant et un soutien social. Ces ressources peuvent être augmentées par des investissements dans les infrastructures de travail, la formation, une bonne gestion et de bonnes pratiques d’emploi, ainsi que par la manière dont le travail est organisé.

    Etre compréhensif :

    Il faut prendre le stress au sérieux et être compréhensif avec les employés qui subissent trop de pression. Connaitre les signes et les symptômes indiquant qu’une personne éprouve des sentiments de mal à l’aise peuvent lui aider à gérer son stress.

    Impliquer le personnel :

    Les employeurs doivent évaluer le milieu de travail afin de cerner les causes et les risques de stress .Ils doivent déterminer les tensions professionnelles qui pourraient engendrer des niveaux élevés de stress durant de longues périodes et chez quels employés ces tensions pourraient occasionner des préjudices .Pour ce faire, une implication du personnel à l’évaluation des conditions de travail et aux prises de décisions semble être indispensable.

    Encourager un mode de vie sain :

    Aidez vos employés à réduire le stress au travail en encourageant un mode de vie sain. Vous pouvez créer des programmes de  bien être en milieu de travail visant à améliorer la santé de vos employés et qui cible la véritable source du stress. Prenant l’exemple des activités sportives, la consommation des repas sains pour le déjeuner …

    Rester proactif au stress :

    Lorsque le stress en milieu de travail est causé par une personne, il vaut mieux le contrôler à la source .Si le milieu de travail est trop bruyant, il faut prendre des mesures pour limiter le bruit, dans la mesure de possible. Si vous ressentez de la douleur à la suite d’efforts répétitifs, il vaut mieux échanger les postes de travail et réduire les mouvements fatigants.

    Créer un sentiment de loyauté envers vos travailleurs :

    En montrant que vous faites confiance à vos travailleurs et que vous leur accordez de la valeur, vous créez un sentiment de loyauté et de sécurité pouvant réduire le stress inutile.

    Par Amal BEN MZAHI – Doctorante en Sciences de Management à l’Université de Sousse

     

     

     

     

      Leave a Reply