Namibie : Le Gouvernement veut concéder l’exploitation du terminal à conteneur du port de Walvis Bay à des multinationales

Cette décision a été prise par le Gouvernement et l’autorité portuaire namibienne en vue d’« intensifier les activités » du nouveau terminal à conteneur du port de Walvis Bay en confiant son exploitation à des multinationales spécialisées afin de profiter au maximum des valeurs ajoutées. Dans cette optique, cinq opérateurs se sont déjà et un accord sera signé à cet effet d’ici cette année.

« L’opérateur retenu devrait être en mesure d’effectuer des paiements liés au volume pendant la durée de la concession, d’introduire des capitaux supplémentaires pour les investissements et de stimuler l’efficacité opérationnelle. L’exploitant ne sera autorisé à manipuler que des conteneurs et des cargaisons limitées du projet, et non des marchandises non conteneurisées, ceci pendant seulement 25 ans », a indiqué le PDG de Namport, Andrew Kanime.

La Namibie entend profiter de sa position géographie en vue de devenir « un hub logistique pour les pays voisins enclavés, en l’occurrence le Botswana, la Zambie et le Zimbabwe ». Le pays a déjà entrepris des projets de chemins de fer le reliant avec ses voisins à partir du port de Walvis Bay.

E Flery

Leave a Reply