Algérie-Italie : Les deux pays signent des accords sur l’exportation de gaz, d’électricité et d’hydrogène vert

Rome et Alger redynamisent leur relation énergétique par la signature de ces accords lors de la visite du Président algérien en Italie.

Ces accords prévoient la « la fourniture de l’électricité à l’Italie et à une partie de l’Europe » via un câble sous-marin et profitera aussi à l’Europe. Pareillement, le groupe ENI et Sonatrach, ont également ont signé un accord pour « le développement de champs gaziers en Algérie et des projets de décarbonation dans l’hydrogène vert ».

L’Italie se réjouit que l’exploitation de ces trois champs gaziers « permettront l’exportation de 3 milliards de m3 de gaz supplémentaires par an vers l’Italie, via le gazoduc Transmed ».

Ces accords énergétiques visent à réduire la dépendance italienne et européenne du gaz russe, car Rome importe environ 95% de ses besoins en gaz naturel, dont environ 40% (29 milliards de mètres cubes) provenaient de la Russie en 2021.

Leave a Reply