FITA2022: Nizar Yaïche appelle la communauté internationale à valoriser le développement humain et social

Nizar Yaïche, commissaire général de la 5ème édition de la Conférence internationale « Financing investment and Trade in Africa » (FITA 2022) a lancé, mercredi, un appel à la communauté internationale pour qu’elle œuvre à dépasser la limite de la rationalité économique et à valoriser à son juste niveau les bénéfices du développement humain et social.

S’exprimant à l’ouverture de « FITA 2022 », Nizar Yaïche a souligné que le centre de gravité du monde se déplace aujourd’hui vers l’Afrique avec sa définition large et multidimensionnelle. « L’économie mondiale sera plus sécurisée avec une Afrique développée », a-t-il indiqué à ce sujet.

Nizar Yaïche estime, par ailleurs, que le succès des évènements internationaux comme « FITA 2022 » se mesure principalement par le pragmatisme, la concrétisation des projets et des partenariats lancés et par leurs bonnes exécutions.

Il a cité, à cette occasion, certains atouts des hommes d’affaires tunisiens en Afrique comme la proximité géographique, la proximité culturelle, la connaissance des marchés et comment y entrer, les coûts opérationnels et surtout le savoir- faire en matière d’approches de co-développement gagnant-gagnant avec l’Afrique.

Selon le commissaire général de FITA 2022 le partenariat public-privé est une solution importante pour booster l’investissement et relancer l’économie.
Dans ce contexte, il a formulé le souhait de voir un système d’impôts et de taxation mis en place à l’échelle mondiale pour financer les objectifs communs et créer de la richesse à travers l’investissement.

Pour sa part, Anis Jaziri, président de TABC (Tunisia Africa Business Council ), organisateur de FITA 2022, a souligné l’importance d’améliorer l’infrastructure logistique, de créer une ligne aérienne directe avec Dakar et Abidjan, de renforcer la présence des institutions bancaires tunisiennes et des missions diplomatiques économiques en Afrique afin de faciliter l’accès des entreprises tunisiennes au marché africain.

Il a fait savoir que plus que 3500 participants et invités de plus de 45 pays, sont présents à cet évènement panafricain et international. Une centaine de speakers de haut niveau, des panels et des tables rondes sur des thématiques d’actualités tout au long de ces deux jours rythmés par les rencontres B2B en présence de nombreuses institutions internationales et fonds d’investissement.

Des thèmes comme les grands enjeux post COVID-19, la relance économique, le financement, l’énergie, l’infrastructure, l’éducation, la digitalisation, le tourisme durable, le commerce InterAfricain, l’entreprenariat, la jeunesse Africaine sont au programme.

Plus particulièrement pour cette nouvelle édition 2022, plusieurs sujets et faits marquants seront mis en avant dont notamment la triangulation avec la Tunisie comme plateforme pour l’Afrique, la présentation du programme de l’union Européenne « Global_Gateway », l’accélération des préparatifs du sommet Japon-Afrique TICAD8 et une Importante présence Coréenne pour lancer la stratégie Corée-Tunisie-Afrique.

En marge de la cérémonie d’ouverture trois prix ont été décernés. Il s’agit du prix de l’entrepreneur africain de l’année, décerné à Masadock Bally du Mali, président du Groupe Azalai.

Le prix de l’entreprise de l’année, a été décerné au Tunisien Karim Beguir, CEO de la Startup « InstaDeep » et le prix de l’ambassadeur de l’année a été décerné à l’ambassadrice de Tunisie au Norvège, Amel Ben Younes.

TAP

Leave a Reply