Afrique du Sud : Sasol et le groupe japonais Itochu signent un protocole d’accord pour l’exploitation de l’ammoniac

Cette signature intervient après la déclaration du Président de la Banque Africaine de Développement invitant les entreprises japonaises à investir sur le continent. Ainsi ce protocole d’accord entre la société sud-africaine, Sasol et japonais Itochu Corporation vise à « étudier et développer conjointement le marché et la chaîne d’approvisionnement de l’ammoniac vert en Afrique du Sud, en mettant l’accent sur son utilisation comme combustible de soute et pour la production d’électricité », lit-on dans le communiqué publié par Sasol. Pareillement, le texte prévoit que les deux entités économiques pourront développer ensemble des projets axés sur l’exportation d’ammoniac vert, le tout grâce à un soutien financier du Japon.

Ce partenariat est le vœu de Sasol qui est « ravi de la collaboration avec Itochu pour libérer le potentiel important de l’Afrique du Sud en tant que producteur à grande échelle d’hydrogène vert et d’ammonia », a déclaré la vice-présidente exécutive de Sasol, Priscillah Mabelane.

Pour rappel, l’ammoniac est utilisé comme gaz réfrigérant dans l’industrie. Il peut intervenir dans la fabrication de plastiques, tissus ou pesticides

Leave a Reply